Accueil Équipe de recherche

Claude Villeneuve

claude_villeneuve_petit Claude Villeneuve, biologiste, professeur, directeur de la Chaire en Éco-Conseil de l’UQAC
Biologiste et professeur au département des sciences fondamentales de l’UQAC, il partage depuis 30 ans sa carrière entre l’enseignement supérieur, la consultation, la recherche et les travaux de terrain en sciences de l’environnement. Auteur de plusieurs ouvrages dont « Vivre les changements climatiques, Réagir pour l’avenir » avec François Richard (Éditions MultiMondes, 2007), il a reçu de nombreuses récompenses pour la qualité de son travail.

Il a été directeur de l’Institut européen pour le Conseil en environnement de Strasbourg (France) (1993-94) et rédacteur en chef de la revue ÉCODÉCISION (1994-97). Il a agi comme commissaire ou comme expert dans plusieurs consultations publiques. Il enseigne actuellement au département des sciences fondamentales de l’UQAC où il est aussi responsable du Diplôme d’Études Supérieures Spécialisées (DÉSS) en éco-Conseil. Il préside sur le Comité aviseur du Fonds environnement Desjardins depuis sa création et siège sur les comités scientifiques de CO2Solution, sur le comité scientifique du Consortium OURANOS et sur le comité scientifique du Centre de conservation de la biodiversité boréale. Il fait aussi partie du comité aviseur du Vérificateur général du Québec sur l’environnement et le développement durable. Il est membre du comité scientifique de la commission sur l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire québécois. Conférencier de renom, il s’est mérité la médaille d’argent des Prix Canadiens en Environnement 2005 dans la division des changements climatiques.

 

Patrick Faubert, Ph.D.

Professeur associé, biologiste formé à l’Université Laval (B.Sc., 2001; M.Sc., 2004) déteneur d’un doctorat en science environnementale de l’Université de la Finlande de l’Est, Kuopio (PhD, 2010). Il est fort d’une expérience de huit ans de recherche en Europe où il a collaboré et mené des projets sur l’écologie des écosystèmes boréaux et subarctiques. Ses travaux et publications portent sur l’écologie industrielle et les effets des changements climatiques sur les écosystèmes nordiques, tels que les tourbières et forêts. Il utilise des plantations Carbone boréal pour tester les bénéfices sur les sols et la pousse d’arbres plantés de deux types de résidus industriels. Il a mené d’importants travaux sur le développement durable de la gestion des biosolides de papetières et possède une solide expertise sur l’évaluation des cycles biogéochimiques et des émissions de composés organiques volatils dans les écosystèmes. Il a effectué un post-doctorat au centre de recherche Helmholtz (Munich, Allemagne) où il a travaillé dans un projet portant sur les interactions entre peupliers, chrysomèles du peuplier et du saule (insectes ravageurs) et mycorrhizes.

Charles Marty, Ph.D.

Biologiste formé à l’université de Provence (B.Sc.), à l’Institut National Polytechnique de Toulouse (M.Sc.) et à l’université de Toulouse (Ph.D.), il a réalisé son doctorat sur les stratégies de conservation de l’azote et la nutrition des plantes de l’étage subalpin des Pyrénées (France). Depuis 2010, il a travaillé pour plusieurs organismes de recherche au Canada (Environnement et changement climatique Canada, Ouranos, Université de Montréal, UQAC) et aux États-Unis (University of Illinois at Chicago). Ses travaux de recherche portent sur différentes thématiques ayant trait aux changements climatiques et aux cycles biogéochimiques dans les forêts tempérées et boréales du Québec. Il a rejoint Carbone boréal en 2019 pour piloter des projets de recherche sur la dynamique de la régénération naturelle et l’acclimatation de différentes espèces et provenances d’arbres les plantations expérimentales.

 

Sylvie Bouchard, Ph.D.

 

Biologiste formée à l’Université Laval (B.Sc et M.Sc. en codirection avec le Ministère des Pêches et des Océans) ainsi qu’à l’université York de Toronto (Ph.D.), elle cumule diverses expertises tant en milieu marin que terrestre. Elle a effectué plusieurs projets de recherche à l’international avec des équipes multidisciplinaires et multiculturelles. Spécialisée en écologie, elle a été gestionnaire mandatée d’implanter une vocation scientifique et de conservation de la biodiversité en entreprise privée et a donc développé de l’expertise en implémentation du développement durable dans le management d’une entreprise. Elle possède une solide expérience en gestion et en communication tout acabit : scientifique, média, enseignement. Elle est coordonnatrice à la recherche pour Carbone boréal ainsi que pour la Chaire en éco-conseil en plus d’agir en tant que rédactrice et éditrice scientifique.

Olivier Fradette

photo Olivier3

Olivier Fradette, biol., M.Sc.

Technicien forestier, biologiste, détenteur d’une maîtrise en Ressources renouvelables et d’une attestation de 2e cycle sur la Gestion durable du carbone forestier. En tant que professionnel de recherche de l’équipe, Olivier participe à la coordination de la logistique touchant la mise en place et le suivi des plantations ainsi que des dispositifs expérimentaux, incluant les aspects cartographiques et l’assistance des étudiants-chercheurs dans les différentes phases de leurs travaux de recherche.