Accueil Blog Articles français: Le Centre du savoir sur mesure et l’École de langue française et de culture québécoise bientôt carboneutres
󰀄

L’Université du Québec à Chicoutimi est heureuse d’annoncer que les activités du Centre du savoir sur mesure (CESAM) et de l’École de langue française et de culture québécoise (ELFCQ) seront carboneutres dès 2015 grâce à une entente réalisée avec le programme Carbone boréal de la Chaire en éco-conseil de l’UQAC. Il s’agit là de la première démarche de l’Université visant à compenser les émissions de gaz à effet de serre (GES) de certains de ses secteurs d’activité. L’opération, qui se traduira par la plantation d’arbres au Québec, sera complétée dès 2015.

 

La démarche du CESAM et de l’ELFCQ se fera progressivement avec la compensation des émissions estimées pour l’année 2013, la mise en place d’un système de calcul normalisé des émissions de 2014 et la fixation des frontières définitives pour 2015. Les étudiants pourront eux aussi contribuer de façon volontaire cette année à la compensation des émissions de carbone de leurs déplacements vers l’UQAC.

 

L’implication financière du CESAM et de l’ELFCQ dans le présent projet signifie que le nombre d’arbres plantés en forêt boréale par le programme Carbone boréal servira à séquestrer l’équivalent de l’ensemble des émissions de GES engendrées par tous les déplacements réalisés dans le cadre des activités de ces deux secteurs.

 

Le CESAM et l’ELFCQ forment chaque année près de 3 200 personnes dans des programmes et formations offerts à des participants qui proviennent du Québec, du Canada et d’ailleurs dans le monde. Près de 20 maîtres de français et 55 formateurs interviennent dans des formations qui sont offertes partout au Québec.

Commentaires fermés
Write
󰁓
󰀰 󰀩